Icône de retour en haut du site
Photo principale du site

Historique

Historiquement, la maison a un rôle d’accueil depuis plusieurs décennies. D’abord lieu de retraite pour les diaconesses de l’Eglise Béthania dès la fin des années 1920 (d’où l’origine du nom Hébron), puis maison de retraite dès 1963 (Charles Stämpfli en est le fondateur puis le président). Elle devient un établissement médico-social en 1997.

Sur le plan architectural, le bâtiment était initialement un chalet. Plusieurs agrandissements et transformations ont lieu, dont les dernières importantes en 1979. Par la suite, divers aménagements ont été apportés.

En 2003, la rénovation des salles de douche est effectuée.

En 2004, le bâtiment est équipé d’un système de surveillance anti-errance (détails dans la rubrique 'sécurité'). Ce système a été étendu au parc extérieur où la première étape d’un jardin promenade a été réalisée.

En 2006, le jardin fait peau neuve. Un petit étang se dessine sur la promenade qui est réaménagée et fleurie à neuf. Une serre et une cabane de jardin sont implantée et un jardin potager à l'usage des résidents est créé. On rebaptise le jardin "Aux mille et une fleurs".